La Rétention d’Eau ou Œdème

La rétention d’eau est une accumulation excessive de liquide dans l’organisme ou une partie de l’organisme (souvent les membres inférieurs)..

L’organisme tente continuellement de faire l’équilibre entre les liquides que nous perdons (dans les urines, les selles, par la transpiration) et ceux que nous consommons (eau de boissons et eau contenue dans les aliments eux-mêmes). Cet ajustement très fin est assuré notamment par les reins.

La rétention d’eau se produit lorsque l’organisme emmagasine plus d’eau qu’il n’en élimine. La dilatation des vaisseaux sanguins favorise l’œdème, car l’eau quitte les vaisseaux pour aller dans les tissus. A cause du phénomène de la gravité, la rétention d’eau est plus apparente aux chevilles et aux pieds. C’est pourquoi les chevilles et les pieds sont plus enflés en fin de journée que le matin.

Il en découle un inconfort mais aussi une silhouette peu flatteuse avec une difficulté de perdre du poids.

Ces symptômes se retrouvent très souvent l’été, la chaleur favorisant les gonflements.

Il est possible d’ agir sur ces symptômes 

  • En travaillant le système lymphatique et immunitaire
  • En travaillant la Rate
  • systeme-lymphatique-rate-reflexologie-plantaire-p.jpg

Définition du Système Lymphatique

Le système lymphatique est l’un des éléments les plus importants du système immunitaire. Il protège l’organisme contre les maladies et les infections. Il se compose d’une série de petits vaisseaux, les vaisseaux lymphatiques. Ceux-ci sont reliés à tous les organes et contiennent la lymphe, un liquide qui transporte les lymphocytes dans l’organisme.

 

FONCTIONNEMENT

Tout le corps, sauf le cerveau, dispose de réseaux de vaisseaux lymphatiques parallèles aux veines. En circulant dans les tissus intercellulaires, la lymphe se charge en déchets de l’activité des cellules. Le passage dans les ganglions permet de l’épurer. Ensuite la lymphe circule jusqu’au cœur pour y rejoindre la circulation sanguine par le canal thoracique.

La circulation de la lymphe résulte des mouvements du corps, des contractions des muscles, des contractions des fibres lisses des parois des vaisseaux lymphatiques, En effet, aucun organe n’a de rôle de pompe comme cela peut-être le cas du cœur pour la circulation sanguine. Son transport est donc beaucoup plus lent que celui du sang et la pression dans les vaisseaux lymphatiques relativement faible.

LA LYMPHE

La lymphe est un liquide jaunâtre de composition analogue à celle du plasma sanguin ;

Elle contient beaucoup d’eau, des protéines, des graisses qui ont été absorbées dans le tube digestif et des éléments permettant la défense de l’organisme : des globules blancs, notamment des lymphocytes.

Dans le réseau complexe de vaisseaux lymphatiques, on trouve des groupes de petits organes en forme de haricots appelés « ganglions lymphatiques ». On retrouve des centaines de ganglions lymphatiques presque partout dans l’organisme, notamment au niveau du coude, de l’aine, du cou et de l’aisselle. Le rôle des ganglions lymphatiques est d’assurer continuellement la filtration naturelle des liquides de l’organisme et d’assurer la fabrication des lymphocytes. Ils participent à la défense spécifique immunitaire en permettant également la mise en contact entre lymphocytes et antigènes des corps étrangers, microbes, bactéries,

Indépendamment de toutes les maladies liées au mauvais fonctionnement du système immunitaire, Sur le système nerveux et musculaire, notamment, d’une manière indirecte, un mauvais fonctionnement de la circulation lymphatique causera Rétention d’eau dans les cellules (cellulites) voire des œdèmes et des problèmes circulatoires : lourdeurs et gonflement dans les jambes.

LA RATE

Il est un ganglion qui possède un rôle essentiel dans l’immunité, notamment l’immunité cellulaire, c’est la RATE elle fait ainsi partie des organes lymphoïdes secondaires.

Elle intervient tout particulièrement dans le contrôle des infections à bactéries en particulier les pneumocoques et les méningocoques

En médecine chinoise

La Rate se trouve dans l’abdomen au Foyer Médian. Elle est la source de la production et de la transformation du Qi et du sang. On dit qu’elle est le fondement du ciel postérieur. Elle renferme le YI, la pensée.

La rate gouverne la transformation et le transport des liquides organiques. Si la Rate ne parvient pas à transporter et à transformer l’eau elle conduira à diverses modifications pathologiques.

Si l’eau s’accumule à l’intérieur du corps, elle se transformera en mucosité, si elle est retenue dans la peau et les muscles, elle produit un gonflement : l’œdème

si la rétention d’eau est dans les intestins, elle causera de la diarrhée

si elle est dans la cavité abdominale, il en résultera une accumulation de fluide grave : l’ascite

Il est dit : « … toutes sortes de maladies causées par l’humidité avec des gonflements et de la plénitude appartiennent à la rate… » Comme les fonctions de transport et de transformation des nutriments essentiels ainsi que l’eau sont intimement liés, leurs manifestations pathologiques accompagnent souvent les uns des autres.

Les aliments affaiblissant la rate auront pour conséquence d’accumuler de l’humidité.

Quelques conseils :

Ce qui affaiblit la circulation lymphatique est surtout le manque d’activités

Il est donc important d’avoir une activité physique relativement importante pour faciliter la circulation lymphatique, rétablir une bonne immunité, retrouver une dynamique par le mouvement.

 

Ce qui fatigue principalement la rate est le fait :

  • De manger trop d’aliments amenant beaucoup d’humidité comme les plats industriels, la charcuterie, le lait, tout ce qui est cuit dans le gras, les fritures…
  • De manger froid trop souvent
  • De boire froid trop souvent
  • De boire trop d’alcool
  • De manger cru (crudités, salades…) au lieu de cuit
  • De manger des aliments sucrés trop fréquemment
  • De boire des boissons sucrées trop fréquemment
  • De boire une très grande quantité de liquide alors que le corps n’en a pas besoin
  • De manger peu ou pas du tout au petit déjeuner
  • De prendre un petit déjeuner trop sucré au lieu d’équilibrer le sucré et le salé
  • De prendre ses repas tard le soir
  • De manger beaucoup lors du dîner …. sauf si vous faites une marche digestive après!

En fait le système lymphatique ayant pour principale action, la production, la transformation et le transport des cellules immunitaires, nous pouvons aisément conclure qu’il a une fonction primordiale pour la santé.

Son mauvais fonctionnement, d’une manière directe ou indirecte, aura de nombreuses répercutions sur l’organisme humain.

La médecine chinoise semble avoir devancé de quelques siècles l’expression

« Ne nous mettons pas la rate au court bouillon ! »  Drôle d’expression à mettre en parallèle avec les mauvais traitements qu’on peut infliger à son propre corps lorsqu’on se fait du souci ! .